Nous faisons de notre mieux pour faire marche arrière pour que les choses soient...

Simples, honnêtes et débordantes de passion. Durant notre quête indéfectible d’excellence, nous sommes déterminés à améliorer la qualité de la vie des gens, une petite cuillérée à la fois.

 
 
Screen Shot 2018-05-20 at 7.39.50 PM.png
30262087_10156240248619798_4859790409213149184_n.jpg
IMG_1979.jpg
 

Des débuts modestes

C’est en 2003 que Fiasco voit le jour grâce à un gentilhomme du nom de Matt Wilson. Selon lui, Calgary était digne de goûter l’incroyable glace italienne confectionnée selon les standards des vieux pays. Matt s’est lié d’amitié avec James Boettche qui a contribué à établir une stratégie ciblant la conception et l’évolution constante de Fiasco, tout en lui traçant une nouvelle voie.

En 2009, James acquit Fiasco, diminua la superficie de la boutique et réinventa son image de marque. Peu après, celle-ci a été dévastée pas un incendie. Le bail, renouvelé seulement six mois plus tard, rendit impossible la poursuite des affaires; James passa ensuite les six premiers mois de 2010 à repenser l’entreprise. Il dénicha un garage où il confectionna ses premières productions, puis une cantine de 100 pi.

Nous sommes une équipe, nous avons affronté l’adversité sans défaillir. En 2012, nous sommes déménagés dans ce que nous appelons maintenant la « petite boutique de glaces italiennes qui ne se laisse pas abattre » où nous sommes devenus les plus importants fournisseurs de glaces italiennes au Canada ayant la volonté de modifier la façon de faire des affaires. Nos gens et nos objectifs passent avant tout et, chaque jour, nous sommes sensibilisés face à notre collectivité et à l’incidence que nous avons sur elle. En quelques années seulement, nous sommes passés de 5 à 25 employés; et rapidement, nous avons senti que notre offre de 20 parfums chouchous n’était pas suffisante.

IMG_2515.jpg